Le sourire du Diable

Nous sommes en 1959. Louise Duval a 15 ans et ne s’entend pas bien avec Rose sa mère, par qui elle se sent rejetée sans en comprendre la cause. Elle reçoit un jour une lettre d’un jeune inconnu nommé Wolfgang Gershert, qui semble savoir des choses qu’elle ignore sur sa mère et sa famille pendant la 2ème guerre mondiale.

Intriguée, Louise va poursuivre un échange épistolaire avec le jeune allemand qui la pousse à parler à sa mère de son passé.

Quand elle trouve le journal intime de Rose, écrit en 1943 pendant l’occupation allemande, Louise va découvrir le terrible secret de sa mère et va préférer fuir sans pour autant excuser son silence Elle a besoin de se reconstruire  et se réfugie chez sa tante.

Elle ne peut pas imaginer que, plus tard, elle devra à nouveau faire face à son passé : Sa fille Nina a 13 ans, veut connaitre sa grand-mère et ne comprend pas l’attitude fuyante de sa mère.

Un roman touchant qui montre comment les secrets de famille peuvent empoisonner les relations familiales pendant plusieurs générations. Trois générations de femmes : la première va vivre la guerre et en sortir traumatisée à jamais et sa fille et sa petite fille vont en porter le fardeau sans le savoir.

Retrouvez Le sourire du Diable dans les médiathèques
Mots-clés , ,

Partagez