Bébé va au marché

Les éditions des Eléphants ont à peine 3 ans d’existence et elles ne cessent de nous surprendre agréablement. Aujourd’hui, focus sur une publication anglaise qu’ils ont dénichée, véritable coup de cœur à partager avec les enfants de 1 à 5 ans.

 

 

Bébé va au marché avec maman. Il est bien calé sur son dos, enroulé dans son pagne. Maman, toute affairée à faire ses courses, ne voit pas qu’à chaque stand, les commerçants glissent entre les petites mains de bébé bananes, oranges, biscuits, maïs… et quand c’est l’heure de repartir sur le moto-taxi, bébé, repu, s’endort paisiblement sur maman qui le pense affamé et se demande d’où viennent toutes ces bonnes choses qui sont dans son panier !

 

Un récit adorable, extrêmement bien rythmé, mené, écrit et illustré.

L’histoire se déroule dans un village d’Afrique noire mis en scène avec une multitude de couleurs (tissus des vêtements, produits sur les étals), une multiplicité de détails à observer, et une convivialité qu’on jalouserait presque.

C’est simple, sur ce marché, tout le monde est en lien avec quelqu’un, à se saluer, discuter, se coiffer, rêvasser, dans une ambiance où toutes les générations font bon ménage. Et c’est dans cet esprit que s’installe notre petite histoire pleine d’humour. Car si maman ne voit rien de ce qui se trame dans son dos (au premier sens du terme !), nous, lecteurs, voyons tout ! Et c’est un vrai bonheur pour l’enfant, qui même tout-petit comprend rapidement ce qui se passe. Pour une fois, c’est maman qui est bernée, et avec la complicité des autres adulte !

Le texte est scandé et toujours écrit sur le même rythme, avec des reprises qui permettent à l’enfant d’anticiper et mémoriser très bien les étapes de la promenade. Pas de surprise : Atinuke, l’auteure (d’origine nigériane), est d’abord une conteuse dont le folklore oral a nourri les racines de toutes les histoires qu’elle raconte.

Il émane une véritable tendresse de cet album, qui, dans le fond, ne raconte rien d’autre que l’amour universel qui lie une maman à son petit, sur les marchés des 4 coins du monde.

 

Ce titre fait partie des coups de cœur lus par les crèches de la ville tout au long de l’année 2017-2018, ainsi que des sections jeunesse des médiathèques d’Antony. Il fait partie des rares albums qui sont capables de toucher les bébés comme les enfants de maternelle, mais aussi les adultes.

En témoignent Catherine B., qui a partagé cette histoire avec nombre de mamans en salle d’attente de PMI, ou encore Ludivine Monthieux, qui travaille en crèche municipale :

 

« Maman va au marché est un livre plein de tendresse qui raconte les espiègleries de bébé perché en haut de son nid. On voudrait sentir les odeurs de ce livre à compter, haut en couleurs, dans lequel bébé charmeur et enjôleur se fait offrir plein de douceurs…

 

 

Ce livre m’a rappelé les Antilles, où quelques fois quand j’étais petite les marchandes me donnaient des filibos (ou nougat). Petit retour au pays natal grâce à ce livre coloré et rythmé. Merci à ces auteurs pour ce voyage qui m'a fait chaud au cœur. » 

Mots-clés

Partagez


  1. Lien croisé

    Anonyme
    Samedi 08/09/2018 à 13:06

    Site des médiathèques d'Antony : "Un matin, sur le chemin de l'école, Romane découvre un attroupement de villageois autour d'une colombe de glace, apparue dans la ...jeudi 30 août 2018 11:23Bébé va au marchéLe"